Manger sain. Est-ce qu’on va trop loin ?

INGRID VAN LANGHENDONCK , Le Soir , 04/08/2017

Share

Level of argumentation displayed 

Texts having similar or opposite arguments with this text.

Point of view 


View 



Tout le monde le sait. On vit mieux si on mange sainement, si on arrête de fumer, si on fait de l’exercice physique et que l’on dort huit heures par nuit. Mais ne va-t-on pas trop loin aujourd’hui dans cette quête de santé physique et mentale ? Le culte du beau Carle Cederström et André Spicer sont chercheurs en sociologie, ils travaillent sur le bien-être au travail (l’un à Stockholm, l’autre à Londres) et posent dans leur livre un constat effrayant. Notre société a érigé la santé au rang de valeur primordiale. Ce qui, en soi, ne semble pas tant être une mauvaise chose, mais les dérives de cette idéalisation de l’homme sain et mince qui fait son jogging tous les matins se font ressentir. Ainsi mis sous pression, nous ressentons à présent de la culpabilité quand nous n’arrivons pas à (...)

Manger sain. Est-ce qu’on va trop loin ?

Journalistic (news article, press report,...)     04/08/2017

from source Le Soir go to source

language French

Text author(s)

Tags*