Les jeunes ne sont pas moins politisés que leurs aînés

DUBUIS Alexandre , Institut Emile Vandervelde , 2011

Share

Level of argumentation displayed 

Texts having similar or opposite arguments with this text.

Point of view 


View 



Les jeunes ne sont pas moins politisés que leurs ainés. Les travaux de la sociologue Anne Muxel (1) ont ainsi montrer que l'intérêt des jeunes dans les années 1970, 1980, 1990 ou 2000 ne variaient pas en dépit du discours récurrent sur la dépolitisation de la jeunesse. Le faible engagement des jeunes dans des organisations politiques ou même syndicales n'est certainement pas le résultat d'une dépolitisation de la jeunesse. A l'heure actuelle, les jeunes sont globalement plus éduqués que leurs parents. Davantage formés et diplômés, ils possèdent une réelle conscience politique. Les formes d'engagement changent, moins en raison du moindre intérêt qu'en raison de la transformation du champ politique. Anne Muxel relève que les jeunes sont aussi plus critiques et plus exigeants à l'égard de la (...)

Les jeunes ne sont pas moins politisés que leurs aînés

Scientific (scientific article, book or report, Master or Ph.D thesis, market research,...)     2011

from source Institut Emile Vandervelde

language French

Text author(s)

Tags*