Pourquoi tant de haine ?

Pascal Francq , Site Internet du Paul Otlet Institute , 28/01/2017

Share

Level of argumentation displayed 

Texts having similar or opposite arguments with this text.

Point of view 


View 



Suite à mon dernier billet consacré au rôle des médias sociaux dans la victoire de Donald Trump, plusieurs lecteurs ont réagi. Ils insistent notamment sur la responsabilité de l’anonymat dans le déferlement de rumeurs et de contre-vérités sur la Toile. Plus récemment, et sur le sujet nettement plus léger d’un changement de licence d’un logiciel de musique, j’ai pu observer in situ la dynamique destructrice que peut générer le Web. Ici aussi, l’anonymat favorise des messages insultants et faux. Certains en appellent aujourd’hui à une forme de «contrôle» des contenus par les fournisseurs de services. D’autres misent sur le développement d’outils informatiques pour distinguer les «mauvais messages» des «bons». Je partage le constat d’une forme de «poubellisation d’internet», même si le (tr (...)

Pourquoi tant de haine ?

Opinion (defence, editorial, essay, artistic review, critique,...)     28/01/2017

from source Site Internet du Paul Otlet Institute go to source

language French

Text author(s)

Tags*