Réduire le redoublement: fossile à dire

Pierre Bouillon , Le Soir , 30/04/2016

Share

Level of argumentation displayed 

Texts having similar or opposite arguments with this text.

Point of view 


View 



Notre bon (?) vieux système scolaire repose sur la peur (de l’échec). Si le politique veut changer ça, il lui faudra surmonter sa peur (de l’opinion publique). Un être humain soumis à une scolarité ordinaire rencontre dans sa vie, quoi ? une septantaine d’enseignants (une dizaine au primaire, une trentaine au secondaire et autant ensuite.) Autant dire que chacun d’entre nous a croisé tous les spécimens possibles du genre. Les sympas, les exaltés, les passionnés, les déprimés, les dépressifs, les déprimants. On a croisé de jeunes coqs fraîchement diplômés (les plus dangereux) et des vétérans lavés de toute illusion (les plus chouettes à vivre). On a connu une bavarde qui prenait sa classe pour une sorte de divan psycho-thérapeutique (« Il faut que vous le sachiez : je vais divorce (...)

Réduire le redoublement: fossile à dire

Opinion (defence, editorial, essay, artistic review, critique,...)     30/04/2016

from source Le Soir

language French

Text author(s)

Tags*