NE PAS TENIR COMPTE DE CE TEXTE

Nicolas Sarkozy , 26/07/2007

Share

Level of argumentation displayed 

Texts having similar or opposite arguments with this text.

Point of view 


View 



Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de remercier d'abord le gouvernement et le peuple sénégalais de leur accueil si chaleureux. Permettez-moi de remercier l'université de Dakar qui me permet pour la première fois de m'adresser à l'élite de la jeunesse africaine en tant que Président de la République française. Je suis venu vous parler avec la franchise et la sincérité que l'on doit à des amis que l'on aime et que l'on respecte. J'aime l'Afrique, je respecte et j'aime les Africains. Entre le Sénégal et la France, l'histoire a tissé les liens d'une amitié que nul ne peut défaire. Cette amitié est forte et sincère. C'est pour cela que j'ai souhaité adresser, de Dakar, le salut fraternel de la France à l'Afrique toute entière. Je veux, ce soir, m'adresser à tous les Africains qui sont si (...)

NE PAS TENIR COMPTE DE CE TEXTE

Opinion (defence, editorial, essay, artistic review, critique,...)     26/07/2007 language French

Text author(s)

Tags*