Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: le PS souhaite que les entreprises versant des dividendes ou condamnées pour fraude fiscale ne bénéficient pas d’aide financière

Ahmed Laaouej (Belga)
Ahmed Laaouej (Belga)

«Les mesures de soutien et les aides financières aux entreprises sont essentielles pour amortir le choc économique causé par les mesures sanitaires, mais le déficit ainsi créé représente un effort gigantesque demandé aux finances publiques, et donc à la solidarité. Chaque euro compte donc. Le monde économique doit renvoyer l’ascenseur en respectant des règles éthiques et de bonne gouvernance», expose M. Laaouej.

Le PS demande d’interdire et de sanctionner les distributions de dividendes aux actionnaires pour l’année ou les aides ont été perçues, ou encore le rachat d’actions propres, un mécanisme qui profite aussi aux actionnaires.

« Le bon sens »

«Le bon sens économique appelle à ce qu’elles réinvestissent cet argent, si elles en disposent, dans l’investissement et la relance de leur entreprise.»

De nombreuses entreprises ont déjà annoncé qu’elles réduiraient ou supprimeraient leurs dividendes aux actionnaires cette année. La Banque centrale européenne a d’ores et déjà demandé aux banques de la zone euro de ne pas verser de dividendes ni de procéder à des rachats d’actions propres tant que dure la crise liée au Covid-19.

M. Laaouej demande aussi de ne pas accorder d’aides publiques aux entreprises qui ont des relations financières avec des paradis fiscaux, d’interdire l’octroi de ces aides aux entreprises condamnées pour fraude fiscale ou sociale au cours des trois dernières années, de prévoir la récupération du montant des aides si des entreprises distribuent des bonus en plus de la rémunération fixe à leurs dirigeants pour l’année 2020, etc.

Sont visées également les entreprises qui ont procédé, dans les deux années qui précèdent, à des licenciements «qui ne sont pas justifiés par une nécessité économique mais par la volonté de distribuer des dividendes plus importants aux actionnaires».

Carte, podcasts,...: notre offre multimédias sur la crise du coronavirus

Pourquoi Liège est la province la plus touchée de Belgique

Interview de Jean-Marie Dedecker, bourgmestre de Middelkerke : « Les Wallons peuvent venir à la plage cet été ! »

Interview de Léopold Lippens, bourgmestre de Knokke: « Nous attendons les instructions du fédéral, mais les Belges peuvent venir sur nos plages »

Nos 10 derniers podcasts sur la crise du coronavirus  :

Carte du nombre de cas cumulés détectés par commune :

Notre sélection vidéo